Une tragédie évitable causée par la déforestation

La ville de Mocoa emportée par une avalanche de boue

Vous avez peut-être déjà entendu parler de l’accident tragique qui s’est produit dans un village colombien le weekend passé. La ville de Mocoa et ses 40 000 habitants  ont été enterrés par une avalanche de boue ce dimanche. Le bilan – plus de 200 morts et des milliers de personnes blessées. Les médias mettent la faute sur l’orage qui a frappé la région, d’autres soulignent que l’intensité de l’orage était liée au changement climatique.  Au milieu du deuil, certains lèvent leurs voix pour dire qu’il s’agissait d’une catastrophe prévisible et évitable.

La région, est située dans le bassin amazonien et a l’habitude de subir des pluies monstrueuses.  Ce qui a changé par contre c’est le fait que la région a perdu une grande partie de ses forets. Les habitants ainsi que les experts se rendent compte que les arbres jouaient un rôle de protection contre les épisodes climatiques extraordinaires. La déforestation excessive poussée par l’agriculture et l’urbanisation était la cause principale du bilan dramatique.  La forêt n’est plus là pour jouer son rôle de régulation des eaux, ni pour tenir le sol stable.  Chaque année la Colombie perd entre 150’000 et 250’000 hectares de forêt  et environ la moitié de la déforestation se produit dans la région amazonienne.

 Une catastrophe évitable

Une étude a décrit parfaitement ce qui allait se produire. Un rapport de juin 2016 élaboré par l’autorité environnementale de la région, recommandait l’évacuation du quartier qui a été le plus touché, et le relogement de ses habitants.

Cette position est partagée par de nombreux observateurs, comme l’environnementaliste Julio Carrizosa, également cité par Radio Caracol : « La déforestation a été très intensive dans cette région [notamment en raison de plantations illégales de coca]. Les pentes ont été érodées. Et ainsi, avec les pluies torrentielles, les zones déforestées ont tendance à s’effondrer, à se déliter, occasionnant des mouvements de terre importants. » Source

Vous trouverez des images de la catastrophe dans ce reportage :

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de L’univers est en Nous et vous recevrez une fois par semaine un message avec les publications les plus intéressantes de la semaine. Suivez ce lien , l’inscription vous prendre littéralement quelques secondes : http://luniversestennous.com/newsletter/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *