Une nouvelle étude dévoile l’échelle de la richesse des grosses corporations

Une nouvelle étude de Global Justice Now a mis en lumière la richesse et la puissance des corporations sur la scène mondiale. Les plus grandes sociétés font plus d’argent que la plupart des pays du monde réunis. Est-ce que cela ne choque personne ?

On sait tous qu’il y a un peu trop de pouvoir dans les mains des plus riches, mais l’échelle de l’inégalité est souvent difficile à comprendre. Ensemble, les dix plus grandes entreprises ont généré plus de revenus que les recettes fiscales réunies de plus de 180 pays.  Ces dix plus grandes entreprises ont un chiffre d’affaires combiné qui s’élève à 2.9 milliards de dollars, un chiffre qui dépasse les recettes fiscales de la Chine.

Les statistiques nous montrent que de plus en plus de ressources se concentrent dans les mains d’une poignée de gens. Le nombre de sociétés dans les 100 principales entités économiques est passe de 63 en 2014 à 69 en 2015. Certaines personnes demanderont ‘Mais où est le problème?’

Selon Nick Dearden, directeur de Global Justice Now : “La vaste richesse et le pouvoir des entreprises sont au cœur de tant de problèmes mondiaux – comme l’inégalité et le changement climatique”

En effet, nous ne pouvons pas nous attendre à voir moins d’inégalité dans le monde, si la richesse générée par l’extraction des ressources et par la main d’œuvre se retrouve dans les poches de si peu de personnes. Selon un nouveau rapport d’Oxfam, plus de 80% de la richesse créée durant la période 2016-2017 a été accumulée par le 1% des plus riches.

La concentration du pouvoir et des ressources est un signe que notre économie tourne mal. Même les économistes capitalistes devraient admettre que ces chiffrent nous montrent que quelque chose ne va pas. Les gouvernements qui gèrent de grandes quantités de ressources sont au moins élus par leurs peuples. Même si nos systèmes démocratiques sont loin d’être parfaits, les gens peuvent avoir beaucoup plus d’influence sur la gestion de ces ressources que dans le cadre d’une corporation gérée uniquement par une poignée d’actionnaires.

Les compagnies ont un seul but : l’accumulation de richesse et l’augmentation des leurs profits. Un pays a beaucoup plus de responsabilités liées à la protection des droits fondamentaux de ses citoyens, à l’amélioration de leur éducation et leur bien-être, au développement et l’entretien de l’infrastructure, à la protection et la régénération de l’environnement. Les compagnies profitent directement de tous ces investissements, en utilisant l’infrastructure, en employant la main d’œuvre et en exploitant l’environnement. Ça ne serait pas forcement un problème, si les compagnies étaient tenues de payer tous les coûts économiques, sociaux et environnementaux liés à leur production. Nous savons très bien que ce n’est pas le cas, les plus grosses compagnies sont investies dans le lobbying et leur but d’arrêter toute législation qui pourrait nuire à leurs bénéfices. Si les compagnies pétrolières devraient payer le vrai coût associé à leur activité économique, leurs recettes seraient beaucoup plus faibles.

Voici la liste complète du rapport.

 

Sources : globaljustice.org

 

 

Write a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *