Une coopérative mexicaine innovante utilise l’énergie solaire pour un double bénéfice

Cooperen est le nom d’un partenariat entre LiCoreAC – une organisation mexicaine de recherches technologiques et les résident du village Ucareo, Michoacan. Le but de leur collaboration est la construction d’une ferme solaire qui sera la propriété de la communauté.

L’excès de l’énergie produite sera dirigé vers le réseaux électrique mexicain, alimentant de nombreuses maisons. Les profits générés par cette nouvelle source d’énergie seront réinvestis dans la communauté principalement sous la forme de projets d’infrastructure. Le projet aura un impact au niveau national en élargissant la proportion d’énergie verte produite par le pays, mais il aura surtout un énorme effet sur la communauté du village d’Ucareo qui recevra un nouveau flux de revenus publics.

Le projet débutera dans le village d’Ucareo, mais LiCore espère développer des projets similaires dans d’autres communautés à travers le Mexique. Leur objectif est de stimuler l’innovation technologique du pays en investissant leur savoir-faire dans des projets locaux.

LiCore construira la ferme solaire photovoltaïque d’Ucareo et assistera les résidents dans le processus technique et légal qui mènera à l’obtention de la propriété collective de la production d’énergie solaire. Une fois que ce processus est terminé et que l’installation fonctionne, l’organisation cédera le contrôle dans les mains de la communauté et ne recevra aucun bénéfice financier.

La communauté d’Ucareo devra alors décider toute seule comment elle va gérer et investir l’argent généré par cette nouvelle source de revenus. Ceci posera sans doute quelque problèmes, comme dans chaque processus démocratique. Cependant, des petites communautés du monde entier ont montré qu’elles sont capables de cultiver les institutions nécessaires pour faire ce genre de décisions à un niveau local.

Pour lancer leur projet ils ont besoin de 15,000 dollars qu’ils espèrent récolter sur GoFundMe à l’aide de donateurs comme vous et moi. Le problème avec ce genre de sites est qu’ils ne garantissent pas que l’argent récolté sera utilisé pour les fins annoncées. La solution que Cisneros a invoqué dans une interview avec Inhabitat est de maintenir un dialogue actif avec les donateurs, notamment en envoyant des mises à jour chaque mois et en organisant des séances de questions-réponses avec leurs employés. C’est difficile de recevoir un prêt de la banque pour financer un tel projet, mais LiCore espère qu’avec le temps le succès de ce genre de projets communautaires facilitera le financement des futurs projets. Vous pouvez soutenir leur projet en visitant leur page GoFundMe

Les prix de l’énergie solaire ne font que baisser en Mexique, ceci est une bonne nouvelle pour l’environnement, mais pas forcement une bonne nouvelle pour les peuples autochtones. La terre qui convient le mieux pour ce genre de projets est souvent dans les zones rurales, mais rien ne garantit que les revenues générés par cette technologie iront dans les mains des membres de la communauté. LiCore espère qu’en créant des fermes solaires détenus par la communauté ils réussiront à garantir une nouvelle source de revenus pour les habitants.

Sources: Inhabitat  LiCore

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *