Un ver de terre parle des menaces à santé

Dans son livre, ‘Éloge du ver de terre‘ Christophe Gatineau entre en dialogue avec un lombric terrestre. Ce représentant de son espèce est particulièrement éloquent et nous avons la chance de l’interviewer à l’occasion de la première semaine du ver de terre. Il a dédié une partie de son temps précieux pour répondre à une série de questions posées par des
membres de notre communauté. Rendez-vous sur la page et sur le hashtag #semaineduver pour découvrir la suite de l’interview durant cette semaine.
Beaucoup de membres de notre communauté s’inquiètent pour ta santé. Voici quelques questions sur ce sujet :

Comment ça va aujourd’hui ? Comment ça se passe la vie sous terre avec toutes les perturbations du sol ?

Ça va, faut pas exagérer. Sauf quand vous nous arrosez régulièrement de pesticides ou de solutions hormonées. Sauf quand vous piquez toute la bouffe pour vous. Un sol propre comme vous les appeler, sans une herbe, c’est comme un frigo vide : qu’est-ce qu’on mange aujourd’hui ? Le voisin ou le chien…

On veut mieux comprendre ton rôle dans l’écosystème et ta place dans la production de notre alimentation. Voici quelques questions de la part de quelques personnes curieuses :

Peux-tu rendre la terre plus fertile ?

Ma communauté est le premier fabriquant de fertilité dans un sol. Quand vous nous exterminez, vous êtes obligés de nous remplacer par des engrais chimiques.

Où as-tu passer ton diplôme d’Ingénieur des sous sols ? C’est ton papa qui t’a enseigné le boulot ?

On nous considère comme les ingénieurs des sous-sols, mais ce n’est qu’une vision anthropomorphique. Que notre façon de vivre ait un impact positif sur les sols, soit, mais ce n’est qu’une conséquence, un effet secondaire. De la même manière que votre façon de vivre cause de
fâcheuses conséquences à notre patrimoine commun : les sols nourriciers.

Votre ami Christophe a réussi à informer beaucoup d’entre nous sur l’importance de ton espèce pour la survie de la notre. On veut t’aider, mais on ne sait pas comment s’y prendre. Voici quelques questions de la part des membres motivés de notre communauté :

Bonjour Mr Ver De Terre, à cause de l’agriculture intensive (entre autre), vous êtes en danger, comment faire pour vous sauver ?

Nous tendre la main… Commencez par changer votre regard… Changez votre façon de vivre et de manger… et parler de nous autour de vous. Pour changer le monde, il faut déjà commencer par se changer.

Que faire pour arrêter ce massacre ?

Demandez à vos dirigeants d’arrêter la guerre impitoyable qu’ils livrent contre la Nature. Demandez leur de faire taire leurs armes.

La suite de l’interview sera publié durant cette semaine. Si le sujet vous intéresse, je vous recommande vivement de découvrir L’éloge du ver de terre où notre ami le lombric vous ouvrira les yeux sur les enjeux autour de l’agriculture moderne.

Aleks Evtimov

Je suis le créateur et le gestionnaire des communautés 'Plus d'Arbres Moins de Connards', 'Je ne suis plus un mouton', 'L'univers est en nous' et 'More Trees Less Assholes'. Depuis cinq ans nous utilisons les réseaux sociaux ensemble dans le but de donner une voix à ceux qui n'en ont pas. Je créé du contenu sur la déforestation, le changement climatique, le bien être des animaux et la pollution et grâce à vos interactions ces informations atteignent des millions de personnes chaque année. J'aime bien toucher à d'autres problèmes modernes, tels que l'intelligence artificielle et son impact sur l'économie et les réseaux sociaux et leur impact sur notre société et nos systèmes politiques. Je suis loin d'être un expert dans le domaine de la méditation, mais j'aime partager mes expériences personnelles avec vous.

Write a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *