Un excellent court-métrage nous motive à quitter le conformisme alimentaire

Au cours du dernier siècle notre alimentation a subi de sérieux changements : l’industrialisation nous a donné l’abondance, mais au prix de la qualité et diversité. Et quand nous parlons de la qualité de notre alimentation, ce n’est pas notre luxe ou confort qui est mis en jeu, mais bien notre santé et qualité de vie. Ce court métrage nous appelle à revenir à la source de notre alimentation – la nature et non pas l’usine :

Une question d’obésité?

Cette vidéo a été créée dans le cadre d’une publicité allemande et a suscité beaucoup de controverse à cause de la manière dont elle représente les personnes qui souffrent d’obésité.  Personnellement j’ai adoré la vidéo, mais je trouve aussi que c’est important de souligner qu’être en surpoids ne veut pas automatiquement dire que vous êtes en mauvaise santé, de la même manière qu’être mince ne veut pas forcement dire que vous êtes en parfaite santé. Ceci dit, c’est clair que notre nourriture moderne nous pousse à gagner du poids : notre surconsommation de produits animaux, de produits préfabriqués, de graisse, de sel, de sucre et de polluants... Les corporations ont transformé notre alimentation en quelque chose qui ressemble beaucoup plus à la drogue qu’à la nourriture: un bref plaisir au moment de la consommation et un lourd prix à payer par la suite. Certaines personnes ont un meilleur métabolisme que d’autres, certains font plus de sport, mais si nous mangeons mal nous ne pouvons pas échapper aux mauvais effets que ce genre d’alimentation a sur notre humeur, notre énergie et notre santé à long terme.

Les fruits

Au cours de la vidéo vous allez remarqué que tout le monde mange le même sorte de purée préfabriquée dégueulasse.  Tout le monde se conforme à cette alimentation sans aucun questionnement et regardent de travers ceux qui veulent s’en sortir. La métaphore du corbeau et des fruits a réussi à me mettre en larmes. Le jeune garçon cherchait la liberté, la santé, mais malgré tous ses efforts, il ne comprenait pas ce qui n’allait pas.  Quand il a enfin compris et qu’il a pris son alimentation en mains son corps et sa vie se sont transformés. C’est le cas pour tout le monde, que vous soyez gros ou mince, probablement vous ne mangez pas assez de fruits et de légumes et cela peut avoir des sérieuses conséquences pour notre santé. Moi même j’en suis conscient et malgré le fait que j’ai une alimentation totalement végétalienne je ne mange quand même pas assez de fruits quotidiennement. Les fibres, les vitamines et minéraux qui s’y trouvent sont très importants pour le bon fonctionnement de nos corps. Plus loin que l’interprétation liée à l’alimentation, je vois ce court-métrage comme un appelle à notre retour à la nature en général.

Remplaçons les produits préfabriqués par des bonnes alternatives naturelles. Refusons de nous conformer au rythme alimentaire que la société nous impose. Cuisinons nous-mêmes, mangeons plus de fruits, de légumes et de légumineuses et observons comment nos corps vont nous remercier avec l’énergie et le bien-être.

Si ce court métrage vous a inspiré n’hésitez pas de le partager avec vos amis. Et n’oubliez de prendre un bol de fruits des bois. Je vous recommande d’en chercher des congelés, comme il sont beaucoup moins chers et tout aussi bons pour notre santé.

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de L’univers est en Nous et vous recevrez une fois par semaine un message avec les publications les plus intéressantes de la semaine. Suivez ce lien , l’inscription vous prendre littéralement quelques secondes : http://luniversestennous.com/newsletter/

1 thought on “Un excellent court-métrage nous motive à quitter le conformisme alimentaire

  • Oui a tout ton texte.
    Saut pour ce qui est du congelé.
    Dans une perspective de respect et d’écoute de la nature, admettons qu’il existe des cycles en dehors de notre contrôle et de nos envies. Respectons les saisons. Achetons local.
    En hiver il n’y a pas de fraises, c’est la vie, mangeons des pommes tardives, des poires ou des fruits lactofermentés.

    Peace !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *