Pourquoi les abeilles à Cuba sont en meilleure santé?

Nous l’entendons tout le temps: les populations d’abeilles dans le monde sont en déclin, mais il s’avère qu’il y a une exception à cette tendance dramatique. Aujourd’hui, le miel biologique est l’une des principales exportations de Cuba, outre le rhum et les cigares. Le pays est une sorte de paradis pour les abeilles et l’explication derrière cela ne devrait pas vraiment nous surprendre. Depuis de nombreuses années, nous parlons des effets très négatifs que les pesticides ont sur les abeilles et sur d’autres pollinisateurs autochtones. Cuba nous donne l’occasion de jeter un coup d’œil sur l’avenir de l’agriculture biologique et d’en observer les bienfaits.

L’effet négatif de la chute de l’Union soviétique sur l’économie cubaine s’est transformé en une bénédiction pour le monde naturel sur l’île. Puisque Cuba ne pouvait plus se permettre d’acheter des pesticides, ils ont été forcés de chercher une alternative et de se tourner vers l’agriculture biologique. Il a fallu du temps avant que le pays commence à récolter les fruits de ce choix, mais le gouvernement n’a pas changé sa politique et aujourd’hui, ça repaie. Les populations d’abeilles à Cuba sont en excellente santé et puisque le pays est sans pesticides, tout le miel produit est commercialisé comme biologique. Le miel est aujourd’hui le quatrième produit d’exportation de Cuba.

L’utilisation des pesticides est assez contrôlée”, Cuba a été à l’abri des extinction d’abeilles  [qui ont frappé d’autres régions]. “- ​​a déclaré Friedrich de la FAO, citation de The Guardian

Pendant ce temps, le déclin de la population d’abeilles dans le monde est devenu un problème sérieux. La plupart des pays utilisent intensivement des pesticides, dont beaucoup sont connus pour tuer des abeilles et d’autres pollinisateurs. Les éleveurs d’abeilles des États-Unis, du Canada et d’Europe ont exprimé leurs préoccupations concernant les effets des pesticides et des néonicotinoïdes en particulier, sur les abeilles. Les problèmes que rencontreront les producteurs de miel (et de fruits) en Occident sont une mauvaise nouvelle pour nous, mais ce sera certainement une bonne nouvelle pour les agriculteurs cubains qui voient leur activité économique fleurir.

“Je ne pense pas qu’il y ait de doute que les populations d’abeilles domestiques [aux États-Unis et en Europe] ont diminué … depuis la seconde guerre mondiale”, a déclaré à l’agence Thomson Reuters Norman Carreck, directeur scientifique de l’International Bee Research Association Fondation, citation de The Guardian.

Serions-nous assez intelligents pour apprendre de l’exemple cubain et faire de notre mieux pour changer nos pratiques agricoles? Les avantages des techniques agricoles respectueuses ne vont pas seulement affecter les abeilles, mais tout l’écosystème, notre propre santé. Nous pouvons et devons soutenir l’agriculture biologique, la permaculture et l’agriculture à petite échelle à travers nos choix quotidiens en tant que consommateurs. Nous devrons également faire pression pour que nos gouvernements agissent en faveur de réglementations plus sévères en matière d’utilisation de pesticides et d’herbicides, ainsi que de stimuler et soutenir une production agricole réelement durable. 

Cet article était originellement publié sur mon autre blog.

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de L’univers est en Nous et vous recevrez une fois par semaine un message avec les publications les plus intéressantes de la semaine. Suivez ce lien , l’inscription vous prendre littéralement quelques secondes : http://luniversestennous.com/newsletter/

Sources:

https://www.theguardian.com/world/2016/feb/09/organic-honey-is-a-sweet-success-for-cuba-as-other-bee-populations-suffer

http://www.reuters.com/article/us-cuba-farming-honey-idUSKCN0VI172

http://www.latinone.com/articles/32482/20160210/organic-honey-cuba-success-amidst-declining-bee-populations.htm

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *