Comment utiliser la colère pour la rendre créatrice

Chaque jour nous passons à travers une variété d’états d’esprit. Nous savons tous que certaines émotions sont généralement plus agréables que d’autres et pour cela nous essayons souvent d’échapper aux émotions négatives et de rechercher les émotions positives. Quand la colère, la peur et l’angoisse sont là, nous avons souvent du mal à nous gérer. Ces émotions négatives ne doivent pas avoir des conséquences négatives si nous arrivons à mieux les comprendre et utiliser. Prenons l’exemple de la colère – une émotion qui a le plus souvent des conséquences négatives dans notre vie et particulièrement dans nos relations avec les autres. Si vous utilisez l’énergie de la colère lors de la communication avec quelqu’un vous n’allez pas accomplir grande chose. Même si vous avez tout à fait raison dans la situation particulière, la colère vous empêchera de bien communiquer votre perspective à votre interlocuteur. Une bonne communication est basé sur la patience, la compréhension et la capacité de se mettre à la place de l’autre et de voir le monde à travers leurs yeux.

argument-238529 640
Si vous créez de l’espace où la colère peut se manifester sans qu’elle cause des dégâts, elle peut se transformer dans une énergie pratique et positive.
Par exemple, la colère peut devenir un outil utile lors d’un entraînement physique ou dans le cadre des arts martiaux. En utilisant et dirigeant votre colère dans quelque chose de positif vous êtes en train de transformer d’une manière presque alchimique des énergies négatives en expériences positives. En créant un espace où la colère peut couler dans un sens positif vous arriverez à l’utiliser pour votre bien-être à la place de la réprimer ou de la diriger dans une direction d’auto-destruction. Bien entendu, même la musculation ou les arts martiaux ne peuvent pas être pratiqués que sur base de votre colère, si vous le faites ainsi vous risquerez des blessures. Construisez un cadre de patience et raison qui vous permettra de diriger votre colère dans vers l’amélioration de votre santé physique et psychique. Vous ne pourrez jamais échapper totalement de l’emprise de vos émotions négatives, mais vous pouvez les faire travailler dans votre intérêt et dans l’intérêt des gens qui vous entourent.

Une fois que la colère ne contrôle pas vos pensées, vous pouvez examiner vos problèmes avec un regard sobre et vous pouvez vous rapprocher aux solutions.

Voici 5 choses que les gens émotionnellement intelligents évitent de faire :

Le Naikan : entre la méditation et la psychothérapie

Naikan est une méthode de réflexion sur soi développé par Yoshimoto Ishin, un adepte de Jōdo-Shinshū. ‘Naikan’ veut littéralement dire ‘regard interne’ ou ‘introspection’. Yoshimoto Ishin a pratiqué de la méditation profonde à travers la déprivation des sens : il s’enfermait dans une grotte sans nourriture, sans eau et sans sommeil. Il a développé Naikan dans le but de donner un chemin d’introspection plus accessible.

Cette pratique est devenue célèbre après son succès dans les prisons japonaises. Maintenant elle est utilisée pour le traitement de la dépendance des drogues et de l’alcoolisme ainsi que certains troubles psychosomatiques et d’autres problèmes psychosociaux.
La pratique du Naïkan est particulièrement claire et simple. II s’agit de nous pencher sincèrement sur notre propre vie, en nous concentrant sur trois questions :

1. Qu’ai-je reçu d’autrui ?
2. Qu’ai-je fait pour autrui?
3. Qu’ai-je causé comme tort à autrui?
La thérapie Naikan commence en se posant ces trois questions par rapport à la relation de l’individu avec leur mère. Ensuite l’individu peut commencer à méditer sur ces trois questions dans le contexte des autres relations dans sa vie. Cependant la méditation ne doit pas nécessairement commencer avec une introspection sur la famille, c’est le point de départ proposé car les relations familiales sont souvent émotionnellement complexes et liées à notre perception de soi.
Les trois éléments nécessaires pour pratiquer le Naïkan sont le temps, l’espace et les questions. Vous aurez besoin de créer du temps exclusivement dédié à la pratique d’introspection. Vous devrez trouver un endroit qui est un minimum isolé des distractions extérieures. Et enfin, vous avez besoin des trois questions qui vous donneront une base et un point de départ. Cette pratique utilise la structure de nos relations sociales comme un miroir qui nous permet de mieux nous comprendre. L’idée principale du Naikan est que notre existence est liée de manière concrète avec notre environnement et surtout notre environnement social. Nous recevons des autres sans l’avouer et sans s’en rendre compte de leur contribution dans notre quotidien. Selon la théorie de Naikan nous étouffons la reconnaissance de ce soutien parce que nous craignons un sentiment de devoir, et la destruction de notre perception fragile d’autosuffisance.

Quand le Naïkan est pratiqué au Japon, le pratiquant s’installe dans une position commode et reste isolé pendant toute la journée depuis tôt le matin jusqu’au soir. Le guide passera toutes les 1-2 heures pour parler de ce que le pratiquant a ressenti et lui propose le thème suivant de son introspection. Le plus souvent ce thème portera sur une personne concrète ou sur une période de la vie du pratiquant.
Le Naïkan peut aider à la fois ceux qui se battent avec des fantômes de leur passé pour leur santé mentale, mais également ceux qui cherchent une plus grande joie de vivre et des meilleures relations sociales. Cette pratique d’introspection est à la fois une méthode de développement personnel et une technique thérapeutique, elle combine la spiritualité et la psychothérapie.

Extraversion ou introversion ? Vers un équilibre des relations humaines.

Jung a constaté que les individus ont tendance à être orientés vers soit vers l’intérieur ou principalement vers l’extérieur. Quelqu’un d’introverti est plus à l’aise avec le monde intérieur des pensées, sentiments et émotions. L’extraverti se sentira plus confortable dans le monde extérieur des objets et d’autres personnes. Personne n’est totalement introverti ou purement extraverti, mais chaque individu tend à favoriser l’une ou l’autre attitude. Cet équilibre entre les deux se manifeste également dans notre inconscient : quelqu’un qui est plus extraverti trouvera des qualité introvertis dans son inconscient parce que les qualités extraverties arrivent à se jouer dans le conscient. L’inverse est vrai pour les personnes introverties qui trouveront plus d’éléments extraverties dans leur inconscient. Selon Jung le dialogue entre les aspects conscients et inconscients enrichit l’individu, car les processus inconscients peuvent affaiblir et compromettre la personnalité.

Qu’est-ce qui est mieux ?

L’introversion n’est pas meilleure que l’extraversion, les deux attitudes peuvent nous être utiles dans des contextes différents. Vous ne pouvez pas avoir simultanément une attitude introvertie et extrovertie, les deux sont mutuellement exclusives. L’idéal c’est de développer une flexibilité et d’adopter l’attitude la plus appropriée selon la situation en question. Nous devons maintenir un équilibre dynamique entre les deux pour ne pas tomber dans un méchanisme rigide de réponse face à la réalité.

Les introvertis se focalisent principalement sur leurs propres pensées et sentiments, ils ont tendance à être introspectifs. Le danger de cette attitude vient lorsque la personne est si immergée dans son monde intérieur, qu’elle perde le contact avec le monde qui l’entoure. Les extravertis sont activement impliqués dans le monde des personnes et des choses, ils ont tendance à être plus sociaux et plus conscients de ce qui se passe autour d’eux. Ils doivent faire attention de ne pas devenir dominés par les événements extérieurs qui peuvent les aliéner de leur propres pensées et sentiments intérieurs.

L’équilibre

Si vous êtes introverti vous ne deviendriez probablement pas quelqu’un totalement extroverti et vice-versa. Ce qui est important c’est d’aller vers un équilibre qui améliorera vos capacités et votre sensation de bien-être. Peut-être vous avez besoin de passer un peu plus de temps avec vos amis, ou peut être ça vous fera du bien de passer une soirée avec vous-même en train de lire ou méditer. Dans un prochain article nous allons examiner des différents manières de stimuler vos caractéristiques extraverties ou introverties. Nous allons également nous pencher sur d’autres aspects la psychologie transpersonnelle dans les prochaines vidéos de la série.

Une société enivrée de consommation – Pierre Rabhi

Voici 10 des meilleurs citations de Pierre Rabhi sur l’absurdité de notre société de consommation.

1. ” Nous passons notre temps à oublier, oublier que nous vivons sur planète limitée à laquelle nous appliquons un principe illimité, ce qui accélère le processus d’épuisement des ressources et d’accroissement des inégalités structurelles, source de mécontentements, de frustrations et de conflits. ”

2.” Le superflu […] n’a pas de limite. Il est la cause principale de l’hyper-consommation qui ruine notre planète et empêche que les besoins élémentaires de l’humanité soient équitablement satisfaits. “
3. “Il est urgent de placer l’humain et la nature au cœur de nos préoccupations, et l’économie à leur service. S’obstiner à maintenir le profit illimité et la croissance indéfinie comme fondement de l’ordre mondial est totalement suicidaire. “
4. ” Ce n’est pas dans la matière que l’on va trouver la joie, même si la matière nous est indispensable. Nous sommes faits pour vivre dans la beauté, que ce soit la beauté de la nature ou celles des créations de l’homme. “
5. ” L’éducation est l’un des grands enjeux pour l’avenir. Peu soucieux déjà de la nécessité absolue de laisser aux générations futures une planète viable, nous ne faisons pas grand chose pour en faire les acteurs de leur propre sauvegarde, aveuglés par les idéologies sans âme, infantiles et violentes. L’éducation se réduit trop à les conformer à ces idéologies, sans même tenir compte de l’évolution de l’histoire. En somme éduquer ne serait-ce pas avant tout rétablir la concordance entre le destin de la planète et celui des humain ? “
 6. ” Je crois que l’univers est indivisible, qu’il est construit comme une immense symphonie dans laquelle j’ai le sentiment parfois que le genre humain, avec sa frénésie et sa violence, représente une douteuse dissonance. “
7. ” L’être humain a véritablement besoin de vie et de temps pour ne rien faire. Nous sommes dans une pathologie du travail, où toute personne qui ne fais rien est forcément un fainéant. “
8.  ” Ce que tout le monde appelle “éducation” est une machine à fabriquer des soldats de la pseudo-économie, et non de futurs êtres humains accomplis, capables de penser, de critiquer, de créer, de maîtriser et de gérer leurs émotions, ainsi que de ce que nous appelons spiritualité. “
9. ” Ce qui détruit la planète, c’est le superflu qui n’a pas de limite. “
10. ” Il faut se mettre dans une attitude de réceptivité, recevoir les dons et les beautés de la vie avec humilité, gratitude et jubilation.”

Est-ce que les sagesses de Pierre Rabhi ont résonné avec vous? Partagez cet article avec vos amis et exposez les à une autre perspective sur l’organisation de notre société.

5 faits surprenants sur les cochons

Les cochons sont des animaux intelligents, curieux et sociaux.

 

“Dans notre étude, les cochons ont appris à se servir des ordinateurs plus rapidement que la plupart des chimpanzés” – Prof Stanley Curtis, éthologue (Université de Pennsylvanie)

Des études sur des porcs ont démontré qu’ils possèdent des capacités cognitives impressionnants. Ils sont jugés plus intelligents que les chiens et les chats et ont la capacité de résoudre des problèmes, au même titre que les chimpanzés. La bonne mémoire des cochons leur permet d’effectuer des testes complexes tels que l’emplacement d’objets selon leur forme et même ‘jouer du foot’, comme démontré dans la vidéo dessus :

La méditation des séquoias géants

Voici Quelques conseils pour démarrer votre séance de méditation.

Persistance : Quand nous pratiquons n’importe quoi, d’une manière régulière, nous améliorons notre performance. Ceci est également le cas pour la méditation, si vous commencez à méditer d’une manière régulière vous allez vite commencer à constater une évolution. Vous allez rentrer plus facilement dans un état méditatif et vous aurez plus de patience pour y rester  longtemps. Ne vous découragez pas si au début vous n’arrivez pas à méditer pendant très longtemps, ça viendra avec le temps.

Le souffle : Utilisez votre souffle comme un ancre dans le monde de votre conscience. Si vous vous perdez,  reportez votre attention sur votre respiration et essayez de vider votre tête de toute les pensées habituelles qui traversent votre esprit.

Imagination: Essayez de visualiser ou dessiner des images dans votre tête  en gardant vos yeux fermés. Cette technique peut vous aider à vous détacher vite de la réalité et de votre conscience ordinaire. Plus vous pratiquez plus votre cerveau sera capable de construire et garder des images complexes et vifs et d’une manière exponentiellement intuitive.

Méditation pour réactiver votre créativité et imagination

Je vous invite à  me rejoindre pour cette séance de méditation dans le but de nous reconnecter avec le vaste océan de notre imagination. Cette méditation contient un beat de fréquence spécifique ainsi qu’un fond musical inspirant. Placez-vous dans une position confortable – la position du lotus ou couchés sur votre dos par exemple.  Diminuez la lumière dans votre chambre si vous méditez à intérieur. Essayez de garder vos yeux fermés et votre corps détendu. Portez votre attention sur votre respiration et essayez de vider votre tête de toute les pensées habituelles qui traversent votre esprit.  Utilisez votre souffle comme un ancre dans le monde de votre conscience. Trouvez la paix et plongez profondément dans l’espace de l’imagination. Ne jugez rien et nous vous attardez sur rien. Laissez les pensées, les émotions et les sensations traverser votre esprit librement durant votre voyage.

Musique :
7° Scorpio: Anxiety Subsides,  https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

Ars Sonor & Total E.T. – 03. Perception Running Wild – https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

Meditation de l’air – ‘Le souffle de l’harmonie’

Rejoignez-nous pour cette douce méditation. Dans cette séance, portons ensemble notre attention sur le souffle dans le but de réaligner nos consciences aux vibrations de la paix et de l’harmonie.

“Suivez toujours le souffle de votre esprit intérieur.” – Olivier Lockert

Musique : “Horizon” de Letmeknowyouanatole sous “Attribution-ShareAlike License. ” – https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/ La musique a été modifiée avec le bruit du vent par Mike Koenig