Est-ce que la musique vous donne la chair de poule ? Votre cerveau est un peu différent…

Est-ce que ça vous arrive d’écouter de la musique et de la ressentir à travers tout votre être. Vos émotions deviennent amplifiées par les sons et le rythme de la musique et ramènent votre conscience loin de la banalité.  Ces sensations sont si puissantes qu’ils se traduisent par une réponse physique de votre corps et avant de vous rendre compte vos poils réagissent comme si vous êtes un chat qui est sur le point de se battre pour son territoire, vous avez la chair de poule. Il parait que tout le monde n’a pas ce genre de fortes réactions face à la musique et que le fait d’avoir cette expérience révèle quelque chose sur la structure de votre cerveau.

Ces découvertes sont issues des recherches d’un doctorant de l’université de Californie du Sud, Matthew Sachs qui a étudié la relation entre la connectivité de notre cerveau et notre réponse physique et émotionnelle à la musique. Son papier a été publié dans le Oxford Academic. Dans son étude Sachs a démontré que les personnes qui ont la chair de poule quand ils écoutent de la musique ont des différences dans la structure de leurs cerveaux. Il s’agit de personnes qui ont un grand volume de fibres qui relient le cortex auditif aux régions qui sont associées avec la gestion des émotions, ce qui veut dire que les deux régions communiquent mieux.

Ceci veut dire que si vous avez la chair de poule en écoutant de la musique, vous avez plus de chances d’éprouver de plus fortes et plus intenses émotions.

L’étude était faite sur une petite échelle et d’autres facteurs peuvent aussi avoir une influence sur les résultats. Par exemple, il est possible d’avoir de fortes réactions émotionnelles à des chansons parce qu’elles vous rappellent une mémoire positive ou négative. Sachs a continué ses recherches dans le domaine et est en train de voir un plus grand nombre de réactions physiologiques liées à la musique. L’espoir c’est de trouver la cause neurologique de ces réactions et d’essayer d’établir un nouveau traitement pour les troubles psychologiques. Par exemple utiliser la musique avec un thérapeute pour essayer d’amplifier et explorer nos émotions cachées.

Entre temps, soyez votre propre thérapeute, mettez la musique qui vous fait sentir vivant et laissez vous aller sur son courant.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *