Ne croyez pas au mythe de 21 jours, ce n’est pas comme ça qu’on arrive au succès

Les bonnes et les mauvaises habitudes que nous avons développé sont les sculpteurs de notre présent et de notre avenir. Nous avons tous eu envie de former des bonnes et de perdre des mauvaises et nous avons tous croisé des articles qui parlent de la gestion des habitudes et qui invoquent le nombre magique : 21 jours. Plein de gourous suggèrent que si nous voulons développer une nouvelle habitude ou perdre une ancienne, nous devons simplement persister pendant 21 jours et ensuite tout se passera automatiquement. Il peut s’agir des exercices physiques ou mentales, de l’alimentation, de la perte de poids, de l’addiction etc., la réponse c’est 21 jours… ! En réalité, cette idée est basée sur les observations d’un  chirurgien esthétique des années 50 : Maxwell Maltz. Il a constaté que ses patients prennent environs 21 jours pour s’habituer à leurs nouveau visage et il en a déduit que c’est une généralité. Même si cette idée fait des titres attirants, elle n’est pas basée dans la réalité.

Des chercheurs de University College of London ont mené une étude sur la question et ont constaté que les habitudes prennent beaucoup plus de temps à se forger. Ceci dépendra de la personne, de l’habitude en question et de l’environnement dans lequel la personne se trouve. En moyenne les personnes ont pris 66 jours pour changer une habitude, de 18 jours jusqu’à 254 jours. Même si l’étude était petite et portait sur juste 96 participants, elle nous montre que le temps nécessaire varie considérablement.

Cette perspective ‘Je dois juste réussir à faire X pendant Y de jours et c’est bon‘ ignore totalement la récompense quotidienne qui vient avec les changements des habitudes. Nous cherchons à changer notre mode de vie ce qui est un projet à long terme qui nous récompensera chaque jour pendant des années à venir. L’élimination des mauvaises et la création de bonnes habitudes modifient totalement la qualité de l’expérience de notre vie. Quand nous devenons conscients de nos habitudes nous avons la capacité d’améliorer notre santé, notre productivité et nos relations sociales pour le reste de notre vie.

Il n’y a pas de nombre secret, créer ou abandonner des habitudes demande de efforts sérieux. La gestion de nos habitudes est un processus continue qui ne peut pas être réduit à une date qu’on peut cocher sur le calendrier. Atteindre un nombre imaginaire de jours n’est pas la façon dont nous obtenons des résultats. Par exemple, perdre du poids : ‘X kilos en Y jours‘, c’est un objectif qui pourrait nous pousser à développer des bonnes habitudes alimentaires, mais ce n’est pas forcement le cas. Plein de gens arrivent à perdre du poids, mais comme ils l’ont fait dans une vision à court terme, ils n’ont pas développé l’habitude de manger d’une manière équilibré et le poids ne fait que revenir. Une fois incorporées dans notre quotidien, les bonnes habitudes vont être pratiquées et améliorées pendant toute notre vie et ne sont pas un objectif précis qu’on peut atteindre, mais bien un processus continue.

La personnalité, l’expérience, ainsi que des facteurs physiques et psychologiques jouent un rôle dans la formation des habitudes. Ces conditions varient d’une personne à l’autre et d’un contexte à l’autre. Cette complexité autours de notre fonctionnement mental ne peut pas être réduite à un chiffre précis. Il existe plein de bons conseils qui peuvent vous aider à vous mettre sur la bonne piste et qui faciliteront la formation des habitudes. Nous allons examiner les astuces les plus pertinentes et scientifiquement prouvées dans une série d’articles et de vidéos sur les habitudes – ‘Le ABC des habitudes.‘ Je vous invite de découvrir le premier article de cette série sur ‘La technique de visualisation‘.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *