Êtes-vous prêts pour le plus long sentier de randonnée au monde ?

Le plus long réseau de sentiers de randonnée dans le monde a été officiellement ouvert durant le mois d’août de l’année passée. C’est le rêve matérialisé de tous les amateurs des randonnées : 24000 km kilomètres de sentiers qui traversent l’immense territoire du Canada.

Le sentier traverse des paysages très variés : des villes et des villages, des champs et des forêts sauvages. Le chemin part de la côte Atlantique, parcourt les Grands Lacs, traverse les provinces de Manitora et Saskatchewan. Ensuite il remonte dans les régions arctiques du pays jusque la ville isolée de Inuvik. Le sentier redescend à travers le Yukon vers les Montagnes Rocheuses et rejoint enfin l’océan Pacifique à Vancouver. Certaines parties du trail traversent des régions peuplées par des ourses, n’oubliez donc surtout pas votre spray poivrée si vous allez par là!

Le sentier s’étend sur 24000 kilomètres, selon son site officiel, quatre Canadiens sur cinq vivent à 30 minutes d’une section complétée du sentier qui traverse 15000 communautés. Le projet a démarré il y a vingt-cinq ans. Les fondateurs du Great Trail, Pierre Camu, Bill Pratt et Paul LaBarge ont eu l’idée de relier les différents réseaux de sentiers du Canada en un méga-sentier pour célébrer le 125ème anniversaire du pays. Depuis lors, des dizaines de millions de dollars ont été dépensés pour la construction de sentiers et les négociations avec les propriétaires fonciers et les gouvernements locaux.

Tout le monde n’est pas content avec le résultat. L’idée de départ était de créer un sentier qui n’est pas relié au réseaux routier, malheureusement ce n’est pas tout à fait le cas pour l’instant. Environ 8500 kilomètres du sentier passent à coté de routes et d’autoroutes et environ 6000 kilomètres se font en kayak. Les organisateurs ont déclaré que l’ouverture du trail n’est que le début, ils comptent continuer à travailler et à négocier pour améliorer la qualité du sentier.

Aleks Evtimov

Je suis le créateur et le gestionnaire des communautés 'Plus d'Arbres Moins de Connards', 'Je ne suis plus un mouton', 'L'univers est en nous' et 'More Trees Less Assholes'. Depuis cinq ans nous utilisons les réseaux sociaux ensemble dans le but de donner une voix à ceux qui n'en ont pas. Je créé du contenu sur la déforestation, le changement climatique, le bien être des animaux et la pollution et grâce à vos interactions ces informations atteignent des millions de personnes chaque année. J'aime bien toucher à d'autres problèmes modernes, tels que l'intelligence artificielle et son impact sur l'économie et les réseaux sociaux et leur impact sur notre société et nos systèmes politiques. Je suis loin d'être un expert dans le domaine de la méditation, mais j'aime partager mes expériences personnelles avec vous.

Write a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *