Est-ce que les dauphins sont des personnes?

Les dauphins sont des animaux particulièrement intelligents, mais est-ce qu’on peut dire qu’ils devraient être considérés comme des ‘personnes’? Le terme ‘personne’ est assez ambigu, nous l’utilisons pour dire ‘humain’, mais nous savons que ce n’est pas vraiment ce qu’il décrit. Imaginons que nous rentrons en contact avec une espèce d’extraterrestres hyper-intelligents, nous allons probablement utiliser le terme ‘personne’ pour décrire les individus qui appartiennent à cette espèce. Mais quel serait donc le critère qui nous permettrait de constater qu’un être vivant est une personne? Est-ce que des animaux sur Terre rentrent dans cette catégorie? Dans cet article nous allons examiner le cas des dauphins en particulier, tandis que dans un autre article nous allons nous poser cette même question d’une manière générale.

Quand nous pensons à ce qui nous rend uniques en tant qu’êtres humains nous pensons intuitivement au mot ‘intelligence’. C’est un terme avec de nombreuses définitions et interprétations. Nous avons déjà du mal à mesurer l’intelligence chez les humains, il est d’avantage plus difficile d’essayer de mesurer l’intelligence d’une autre espèce animale. Nous avons traditionnellement associé la taille du cerveau avec une plus grande intelligence, mais la plupart des grands mammifères ont des grands cerveaux. Une manière plus précise de mesurer le pouvoir cérébral est d’examiner le rapport entre la taille du cerveau et la taille du corps, ce qu’on appelle le quotient d’encéphalisation (QE).  Certaines espèces de dauphins ont un QE très élevé qui dépasse celui de nos plus proches cousins. Les gorilles ont un QE de 1.76, les chimpanzés – 2.48 tandis que certains dauphins arrivent à 5.6. C’est un QE qui est dépassé seulement par celui des humains qui est estimé à 7.4. Cependant, la taille du cerveau n’est pas une mesure qui nous dit quelque chose de concret sur les capacités cognitives.

Nous associons l’utilisation d’outils comme un signe d’intelligence supérieure. Les dauphins ont été observés d’utiliser des outils dans plusieurs contextes différents. Certains dauphins utilisent les épines du poisson scorpion pour piquer des murènes qui se cachent dans des crevasses. Les dauphins sur la côte ouest de l’Australie placent des éponges sur leurs museaux afin de les protéger des épines et des raies pendant qu’ils cherchent de la nourriture sur les fonds marins. Les dauphins vivent dans des sociétés complexes, pour s’intégrer les jeunes dauphins doivent apprendre les règles de la société. Nous ne pouvons pas comprendre tous les comportements sociaux que nous observons, mais il est clair que les petits dauphins apprennent à communiquer et à collaborer en jouant.

Leur capacité d’inventer des nouveaux comportements a été mise à l’épreuve par Karen Pryor, une célèbre experte des dauphins. Deux dauphins ont été récompensés à chaque fois qu’ils montraient un nouveau comportement. Il leur a fallu juste quelques essais pour qu’ils se rendent compte de ce qui leur était demandé. Le même type de test a été fait avec des humains qui ont pris tout autant de temps pour comprendre le but du jeu. Les humains et les dauphins ont exprimé leur contentement une fois qu’ils ont compris la règle du jeu.

Les dauphins ont montré leur capacité de se reconnaître dans un miroir, une faculté qu’on observe chez les humains et chez les grands singes. Cette capacité va encore plus loin, les dauphins peuvent regarder la télévision!  Les chimpanzés ont du passer par de longues périodes d’entraînement pour réagir d’une manière appropriée aux écrans de télévision, tandis que dans le cadre des recherches de Lou Herman les dauphins ont réagi correctement dès la première fois.

Si les dauphins ont des capacités cognitives si développées, ne serait-il pas logique de les traiter d’une meilleure manière? A l’état sauvage les dauphins vivent sur environ 100 kilomètres carrés, en captivité ils ont accès à un dixième de 1% de cette superficie. Les zoos et les aquariums ne sont clairement pas éthiques. Nous devrions nous préoccuper également par l’abattage massif de dauphins que nous observons dans certaines parties du monde. Nous avons tous vu les vidéos des massacres brutaux de dauphins qui sont toujours pratiqués dans certaines villes japonaises.

Revenons à notre question de départ, est-ce que les dauphins sont des personnes? A mon avis, la réponse est clairement oui. Mais je trouve que cette question est beaucoup plus large et ne concerne pas seulement les dauphins. A partir de quel moment est-ce qu’on peut dire qu’un animal n’est pas une personne ? Cette question est à la fois philosophique et biologique,mais nous allons essayer d’y répondre d’une manière intuitive dans cet article: Est-ce que les animaux sont des personnes?

Sources: theguardian  whales.org

Write a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *