En Belgique: Ils jettent leur chat au matin, et achètent un chaton à midi

Les refuges animalières sont inondés avec des chiens et des chats abandonnes. Malgré les efforts des organisations, du gouvernement et des amoureux des animaux, le nombre des abandons a augmenté considérablement durant la dernière année.

Une quarantaine de refuges flamands ont envoyés une lettre au ministre flamand du bien-être des animaux expliquant que durant les sept premiers mois de cette année, ils ont accueilli environ 80% plus de chats et chattons, comparé à l’année précédente. Les refuges sont totalement accablés.  La lettre appelle au gouvernement d’allouer plus de ressources à leur disposition, mais également de mettre en place des réglementations plus strictes pour les éleveurs.

Les causes sont diverses:

La mentalité des gens

Malheureusement contrairement à ce qu’on pourrait croire, les mentalités des gens ne semblent pas évoluer… Sabine Bovend’aerde fait partie d’une ONG à Louvain, Zwerfkat explique la raison la plus perturbante de la hausse des abandons:

De plus en plus de gens jettent leurs animaux de compagnie. Les animaux sont devenus des produits ‘à usage unique’. Au matin ils amènent leur chat adulte au refuge, et à midi ils achètent un chaton.

La nouvelle loi sur la stérilisation des chats

L’obligation légale de stériliser les chats est paradoxalement citée comme une des causes de la hausse des abandons. L’obligation est entrée en vigueur au mois d’avril de cette année. Des propriétaires qui n’ont pas envie de faire cette dépense sont partis directement vers les refuges pour abandonner leurs animaux de compagnie.  L’organisation GAIA a confirmé la hausse des animaux abandonnés et trouve que les effets positifs de la nouvelle réglementation seront visibles que dans quelques années.  Ils ont récemment plaidé à Namur pour une réduction de la TVA sur les stérilisations de 21% à 6 %.

Un hiver plus chaud

L’hiver plus doux a aussi joué une influence. Beaucoup de chats ont eu quatre portées à la place de 2-3 par an.

Solutions?

Selon la SPA, la solution la plus efficace qui peut limiter la maltraitance et les abandons est la stérilisation des chats domestiques et errants. S.V.P. informez vous avant de décider de prendre soin d’un animal et assurer vous que vous n’êtes pas allergiques et que vous aurez le temps et les moyens nécessaires pour s’en occuper correctement. Les chats ne sont pas des peluches et nous ne devrions pas les traiter comme tels.

Aleks Evtimov

Je suis le créateur et le gestionnaire des communautés 'Plus d'Arbres Moins de Connards', 'Je ne suis plus un mouton', 'L'univers est en nous' et 'More Trees Less Assholes'. Depuis cinq ans nous utilisons les réseaux sociaux ensemble dans le but de donner une voix à ceux qui n'en ont pas. Je créé du contenu sur la déforestation, le changement climatique, le bien être des animaux et la pollution et grâce à vos interactions ces informations atteignent des millions de personnes chaque année. J'aime bien toucher à d'autres problèmes modernes, tels que l'intelligence artificielle et son impact sur l'économie et les réseaux sociaux et leur impact sur notre société et nos systèmes politiques. Je suis loin d'être un expert dans le domaine de la méditation, mais j'aime partager mes expériences personnelles avec vous.

  1. vonne

    Une quarantaine de refuges flamandes ont envoyés une lettre au ministre flamand du bien-être des animaux expliquant que durant les sept premiers mois de cette année, ils ont accueilli environ 80% plus de chats et chattons, comparé à l’année précédente

    Aie l’orthographe!

Write a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *