Créez le bon environnement pour votre cerveau

Très souvent on peut se sentir coupables, ou en tout cas, malheureux, à cause notre état d’esprit qu’on n’arrive pas à contrôler. Par exemple, si nous manquons d’énergie, de motivation ou de concentration on peut penser que nous sommes des personnes paresseuses qui n’ont pas la détermination, la passion ou l’intelligence nécessaires pour mener nos vies de la ‘bonne’ manière. On n’aime pas ce genre d’états esprits négatives ou passives, mais il est souvent très difficile de nous en sortir une fois qu’on s’y retrouve. On pense souvent qu’on manque la volonté de faire la bonne chose, mais en réalité c’est rarement une question de pure volonté. L’expérience que nous avons est largement déterminée par l’environnement de notre cerveau : son équilibre chimique. Et nous pouvons influencer cet équilibre de plusieurs manières naturelles.

Vous pouvez essayer d’avoir une attitude positive, vous pouvez utiliser votre volonté pour vous motivez, mais vous allez devoir faire un effort pour réaliser vos tâches quotidiennes, vous aurez du mal à vous concentrer, vous aurez du mal à vous impliquez dans vos relations sociales.  La sérotonine est un neurotransmetteur qui joue un rôle central dans la régulation de votre digestion, mais elle joue un rôle important dans la sensation de bien-être, la régulation de votre humeur etc.

Les compagnies pharmaceutiques vendent des pilules pour aider les gens à retrouver un équilibre chimique qui rend la vie quotidienne moins pénible et plus agréable. Ces antidépresseurs peuvent être bénéfiques pour beaucoup de personnes qui en ont vraiment besoin, et je ne vous recommande surtout pas d’arrêter d’en prendre parce que vous avez lu un article sur internet. Mais pour la majorité des gens qui n’en prennent pas, sachez que nos corps ont la capacité de retrouver cet équilibre si nous les mettons dans le bon environnement. Et quand je parle d’environnement, je pense à trois choses : la nourriture, l’exercice physique et le sommeil.

Nourriture

La nourriture que vous mangez affecte directement la composition des bactéries dans votre intestin. Nos intestins sont la maison de milliards de bactéries qui sont impliquées dans la production d’une vaste variété de substances qui ont des effets sur une série de mécanismes biologiques de nos corps. Si vous avez développé des mauvaises bactéries dans vos intestins ceci peu influencer votre équilibre chimique. La grande majorité de la sérotonine dans votre corps est produite dans l’intestin, où des bactéries stimulent les cellules de votre corps qui la secrètent. Dans mon expérience, j’ai pu constater que si je passe un jour sans manger du sucre, de la farine blanche ou des graisses raffinées, je me réveille le lendemain matin en pleine forme. Généralement, je me sens le mieux si j’ai mangé de vastes quantités d’aliments riches en fibres tels que les légumineuses.  J’ai beaucoup plus d’énergie, je reste de bonne humeur sans faire des efforts et j’arrive à me concentrer beaucoup plus facilement. Je pense que pratiquement toute personne pourrait bénéficier d’une alimentation qui exclue les produits trop raffinés. Essayez de penser à ce que vous mangez et essayez de voir s’il n’y a pas un lien entre votre état mental et la nourriture que vous avez mangé le jour précédent.

Activité physique

Nous avons évolué dans un contexte d’activité physique intensive. Nos ancêtres  ont mené des vies très actives pendant des millions années, ce qui fait que nos corps sont très mal adaptés à la vie sédentaire que nous menons aujourd’hui. Quand on pense au sport intensif, nous pensons à la production de dopamine. C’est vrai, nos corps produisent de la dopamine quand nous faisons du sport, mais ce n’est pas tout. Nos corps secrètent également des endorphines qui ont un effet d’antidouleurs et de calmants. Le sport peut réduire nos taux de cortisol et d’adrénaline, ce qui diminuera nos niveaux de stress pendant la journée.

Sommeil

Le sport peut nous aider à dormir mieux et ceci peut avoir une énorme influence sur notre humeur et sur le fonctionnement de nos corps de manière générale. Le bon sommeil est absolument central et nous devons faire de notre mieux pour dormir environ 8h chaque nuit.

Nous allons approfondir tous ces sujets dans d’autres articles. Ce que j’avais surtout envie de vous dire dans celui-là c’est qu’il est beaucoup plus facile de contrôler notre environnement d’une manière consciente plutôt que d’essayer d’utiliser notre volonté pour gérer notre quotidien quand on a déjà créé un environnement toxique pour notre cerveau. Vous pouvez vous aider aujourd’hui en créant un environnement qui vous permettra de prospérer demain.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *