Commencez par la respiration et découvrez une infinité de possibilités

Il existe de nombreux types de méditation dont le but commun est de nous faire sortir du cycle habituel de nos pensées. La méditation de la pleine conscience peut parvenir à nous libérer de la possession constante de nos pensées. La pratique nous permet de mieux connaître les mécanismes qui dirigent notre conscience, ce qui facilite notre épanouissement dans l’expérience du moment présent.

Une pratique sans limites

La pleine conscience peut fonctionner avec n’importe quelle expérience que nous sommes en train d’avoir – rien ne lui échappe.. Nous pouvons nous entraîner en portant notre attention sur toute sensation que nous pouvons percevoir, que ce soit notre respiration, un bruit, une émotion, une sensation sur la peau, une pensée, une odeur, un goût, etc.

La respiration

Vu que la respiration est toujours présente, elle est un excellent début de la pratique de la pleine conscience. Il ne faut pas respirer d’une manière particulière, ni trop rapidement, ni trop lentement, ni trop profondément. L’idée est de simplement observer notre respiration naturelle du moment. Il n’est pas besoin d’essayer de vider nos têtes des pensées qui traversent notre esprit. En dirigeant notre attention vers les sensations que nous sommes en train de percevoir, notre conscience se libère toute seule de l’emprise constante des pensées.

Durant la vaste majorité du temps, nous sommes complètement inconscients des sensations physiques qui accompagnent la respiration. Quand nous dirigeons notre attention sur ces sensations, nous commençons à ressentir l’air traverser nos narines. Nos poumons s’élargissent et se remplissent, et ensuite, nous sentons l’air quitter notre corps d’une manière apaisante..

Il n’y a donc rien à faire de particulier, il suffit tout simplement d’observer ce que ça fait de respirer. Et quand vous le faites, vous allez remarquer que vous ne pensez à rien de spécial, vous n’allez même pas savoir quantifier le temps qui est passé.  Dès que vous aurez commencé la pratique, vous vous apercevrez qu’il est particulièrement difficile de garder votre attention portée sur ces sensations. Des pensées et des émotions vont surgir dans votre conscience qui vont vous déconcerter. Il n’est pas besoin de leur résister, ni de les combattre. Observez comment elles apparaissent dans votre esprit et reportez votre attention sur les sensations qui accompagnent la respiration.

Votre première méditation

Vous pouvez faire cette pratique dans une position assise, couchée, debout ou même en marchant. La durée de la méditation peut être juste quelques secondes, quelques minutes ou quelques heures. Il n’est pas besoin d’avoir une préparation particulière, pas besoin d’attendre un moment spécial non plus. D’ailleurs, je vous invite à essayer de méditer maintenant. Fermez vos yeux,et observez la sensation de votre souffle pendant quelques instants avant de continuer la lecture.

Ça vous a fait du bien? Ne vous inquiétez pas si vous aviez des pensées – c’est tout à fait normal.  Essayez toujours de recibler votre attention sur les sensations que l’air provoque, en rentrant dans votre corps et en le quittant. Essayez encore une fois…Fermez vos yeux et méditez.

Comme vous allez l’apprendre dans mes articles suivants, et par votre propre expérience, cette pratique ne se limite pas du tout à la respiration. Vous pouvez diriger votre attention vers n’importe quelle sensation, vers n’importe quel objet présent dans votre environnement. Pour cette raison la pratique de la pleine conscience a le potentiel d’améliorer toute expérience possible et imaginable. Quand vous pratiquez davantage, vous allez remarquer que vous êtes capables de naviguer entre vos pensées, vos sensations et vos émotions avec beaucoup moins de résistance et de souffrance.

Si vous souhaitez commencer à méditer régulièrement, mais vous ne parvenez pas à retrouver la motivation pour le faire, rejoignez nos méditations collectives chaque samedi soir. D’abord nous discutons un peu sur la méditation et d’autres sujets relatifs à notre bien-être et puis nous passons à la pratique. Une petite séance de méditation de la pleine conscience guidée et partagée par notre communauté. Rejoignez cet événement Facebook (lien) pour être notifié avant que nous entamons la conférence en direct.

Avez-vous apprécié cet article?

luniversestennous.com est un site indépendant, géré par une seule personne. Ceci me permet de traiter des sujets et d’exprimer des points de vue qui sont rarement représentés dans les médias traditionnels. Ceci n’est pas une activité particulièrement lucrative dans notre société… J’ai donc besoin de votre soutien pour que je puisse continuer à faire mon travail d’une manière honnête et indépendante.  Découvrez les personnes engagées qui soutiennent déjà mes sites et nos communautés électroniques avec une donation mensuelle.  Sachez que même les donations de 1 € ont un impact important. Suivez ce lien pour en savoir plus, cela ne vous prendra qu’une minute. Merci.

Aleks Evtimov

Je suis le créateur et le gestionnaire des communautés 'Plus d'Arbres Moins de Connards', 'Je ne suis plus un mouton', 'L'univers est en nous' et 'More Trees Less Assholes'. Depuis cinq ans nous utilisons les réseaux sociaux ensemble dans le but de donner une voix à ceux qui n'en ont pas. Je créé du contenu sur la déforestation, le changement climatique, le bien être des animaux et la pollution et grâce à vos interactions ces informations atteignent des millions de personnes chaque année. J'aime bien toucher à d'autres problèmes modernes, tels que l'intelligence artificielle et son impact sur l'économie et les réseaux sociaux et leur impact sur notre société et nos systèmes politiques. Je suis loin d'être un expert dans le domaine de la méditation, mais j'aime partager mes expériences personnelles avec vous.

Write a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *