L’irresponsabilité des gens a provoqué encore un été tragique pour les chats belges et français…

Le bilan de chaque été est tragique pour pleins d’animaux qui se retrouvent abandonnés durant les grandes vacances… Cette année n’a pas fait une exception à cette règle. La France a connu une hausse des abandons cette année, durant le mois de juillet les abandons étaient en hausse de 22% comparé à la même période de l’année passé. Très peu de personnes vous diront qu’elles n’aiment pas les animaux et encore moins s’il s’agit de chiens et de chats. Nous proclamons notre amour et respect pour ces animaux, mais l’inconsistance entre ce qu’on dit et ce qu’on fait en tant que société ne pourrait pas être plus flagrante. Malgré les lois qui cherchent à les protéger et malgré tous les efforts de la part des organisations et des refuges, le destin d’un grand nombre de chats et de chiens reste très sombre. Comment est-ce qu’on est capables de s’attacher à ces petites boules d’amour et de les abandonner avec si peu de scrupules une fois qu’ils ont grandi ?

Les chats en souffrent le plus, ils sont plus souvent abandonnés. Une fois arrivés aux refuges, ils sont moins souvent repris, ce qui résulte en beaucoup d’euthanasies. Les statistiques dévoilent une réalité généralisée qui fait du mal au cœur. Chaque année près de 100.000 animaux (chats et chiens) sont abandonnés en France. En Belgique la situation est deux fois pire qu’en France: environs 33.000 chats et chiens sont abandonnés chaque année, alors que la population du pays est six fois plus petite que celle de la France.

Voici ce qu’une responsable de la SPA a dit sur le sujet devant LeMonde.fr :

« L’abandon massif des chats cette année concerne essentiellement des chatons, ce qui tend à nous indiquer qu’ils proviennent d’animaux non stérilisés, errants ou non ».

Solutions?

Selon la SPA, la solution la plus efficace qui peut limiter la maltraitance et les abandons est la stérilisation des chats domestiques et errants. Souvent les gens qui ne veulent pas stériliser car ils sont soit-disant préoccupés par le bien-être de l’animal, sont ceux qui finissent par s’en débarrasser quand ils se retrouvent avec plein de chattons qu’ils ne souhaitent plus garder. S.V.P. informez vous avant de décider de prendre soin d’un animal et assurer vous que vous n’êtes pas allergiques et que vous aurez le temps et les moyens nécessaires pour s’en occuper correctement. Les chats ne sont pas des peluches et nous ne devrions pas les traiter comme tels.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *